Pour les patients et le personnel – Une nouvelle formation de courte durée pour devenir préposé en soutien à domicile

QUÉBEC, le 13 févr. 2024 /CNW/ – Afin de poursuivre le virage majeur vers les soins à domicile que le gouvernement s’est engagé à prendre, le ministre de la Santé, Christian Dubé, le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, et la ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, annoncent aujourd’hui l’ouverture de l’inscription à une nouvelle formation de courte durée pour former des préposés et préposées en soutien à domicile, soit des auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS).

Ce programme s’inscrit dans les priorités du Plan santé afin de former davantage de personnel pour offrir une organisation du travail plus humaine. Il fait suite à la formation courte, lancée en mai dernier, qui aura permis de former 3 000 préposés et préposées aux bénéficiaires (PAB) pour travailler en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et dans les maisons des aînés. L’objectif de cette nouvelle mouture est de former, d’ici l’automne 2024, 1 000 nouvelles et nouveaux préposés qui pourront travailler en soutien à domicile. C’est un geste de plus pour renforcer les équipes de soins à domicile afin de diminuer le recours aux agences privées. Cela s’inscrit dans les efforts du gouvernement pour réaliser un virage majeur en soutien à domicile.

La formation de courte durée pour ces préposés et préposées est d’une durée de 705 heures, réparties sur une période d’environ cinq mois, comparativement à 870 heures pour la formation régulière. Elle sera offerte partout au Québec, dans plusieurs centres de formation professionnelle. Les premières cohortes amorceront leur formation au cours des prochaines semaines.

Bourse et lancement des inscriptions

Afin de soutenir financièrement les futurs préposés et préposées durant leur parcours d’apprentissage, une bourse de 12 000 $ sera accordée en contrepartie d’une période d’engagement de six mois à travailler dans le réseau de la santé et des services sociaux. La bourse sera versée en trois temps : deux versements de 4 000 $ sont faits en cours de formation et doivent être remboursés si cette dernière n’est pas terminée. Le dernier versement de 4 000 $ sera effectué lors de l’obtention de l’attestation d’études professionnelles. En plus du soutien financier, les futurs préposés et préposées seront assurés d’un emploi, et ce, dès l’obtention de leur attestation. Ce programme offre un accès rapide au réseau de la santé et est une porte d’entrée vers d’autres possibilités de carrière.

Citations :

« Les Québécoises et les Québécois veulent être soignés à la maison le plus longtemps et le plus souvent possible. De plus, dans le contexte actuel du vieillissement de la population, il est de notre responsabilité de miser sur les options à l’extérieur des infrastructures propres de notre réseau de la santé. Avec l’annonce d’aujourd’hui, nous allons de l’avant avec de grands principes de notre Plan santé, soit d’opérer un virage majeur vers les soins à domicile et de poursuivre le recrutement de ressources humaines dans notre réseau public de la santé et des services sociaux. »

Christian Dubé, ministre de la Santé

« Notre gouvernement s’est engagé à réaliser un virage majeur en soutien à domicile afin de répondre aux besoins qui continueront d’augmenter au cours des prochaines années. Pouvoir compter sur le personnel nécessaire pour assurer des soins et des services de qualité aux personnes dans l’ensemble des milieux de soins, mais aussi à celles qui souhaitent demeurer à domicile, est l’un des gros défis auxquels nous sommes confrontés. J’invite toutes les personnes qui veulent mettre à profit leur humanité et leur énergie à déposer leur candidature. »

Sonia Bélanger, ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé

« La formation de préposé aux bénéficiaires et d’auxiliaire en services de santé et services sociaux est un bel exemple de l’engagement des réseaux de la santé et de l’éducation pour répondre aux besoins sur le terrain. Le nouveau programme permettra d’accéder à une carrière valorisante et stimulante. Au terme de leur formation, les personnes diplômées joueront un rôle essentiel, notamment dans nos CHSLD et nos maisons des aînés. Merci à tous les centres de formation professionnelle participants. »

Bernard Drainville, ministre de l’Éducation

Faits saillants :

  • Les diplômées et diplômés obtiendront une attestation d’études professionnelles (AEP) et seront formés pour travailler dans différents milieux, principalement en soutien à domicile.
  • Grâce aux efforts déployés au cours de la dernière année , de nombreuses cohortes de PAB travaillent maintenant dans les soins de longue durée au sein des CHSLD et des maisons des aînés.
  • Rappelons qu’un programme d’études de courte durée pour les PAB en CHSLD a vu le jour en juin 2020.
    • Lancé pendant la pandémie de la COVID-19, ce programme avait permis l’embauche de plus de 10 000 PAB dans le réseau de la santé et des services sociaux.
  • Rappelons également que deux autres formations continuent d’être offertes : le parcours régulier au DEP en assistance à la personne en établissement et à domicile et l’AEP en assistance à la personne en résidence privée pour aînés.
  • Notons que les PAB travaillant en soins à domicile portent le titre d’auxiliaire aux services de santé et sociaux (ASSS).

Liens connexes :

Pour plus d’information sur la nouvelle formation, consultez Québec.ca/devenirpréposé .

Pour en savoir plus sur la profession et les conditions de travail, consultez les pages Préposé aux bénéficiaires  et Auxiliaire aux services de santé et sociaux .

POUR S’INCRIRE À LA FORMATION OFFERTE AU CFP PERFORMANCE PLUS: https://cfpperformanceplus.com/programme/soutien-aux-soins-dassistance-en-etablissement-de-soins-de-longue-duree-aep-ssaesld

Skip to content