Faire reconnaître ses compétences

La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) est une démarche qui permet à l’adulte d’obtenir une reconnaissance officielle de ses compétences par rapport à des normes socialement établies, notamment celles présentées dans les programmes d’études.

Cette démarche permet d’identifier les compétences maîtrisées et de faire état, s’il y a lieu, de la formation manquante à acquérir.

Au terme du processus, la reconnaissance est inscrite dans un document officiel (relevé des apprentissages, attestation, diplôme, etc.) du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur (MEES) attestant soit de l’ensemble des compétences propres à un titre d’emploi donné, soit d’une partie des composantes de ce titre d’emploi.

Les attestations et diplômes obtenus par la RAC sont les mêmes attestations et diplômes que ceux obtenus en suivant les formations formelles dans un centre d’études professionnelles. Tu devras donc démontrer que tu possèdes le même niveau de compétence qu’un élève finissant dans ce domaine. Si tu n’es pas en mesure de démontrer que tu possèdes la compétence exigée par le métier, des moyens d’acquérir cette compétence te seront proposés.

  • Pourquoi faire une démarche de RAC ?

    Tu peux avoir plusieurs motivations pour faire reconnaître officiellement tes compétences:

    • améliorer tes conditions de travail;
    • détenir un diplôme pour accéder à un nouvel emploi;
    • intégrer plus facilement le marché du travail pour les personnes issues de l’immigration;
    • se qualifier pour répondre aux exigences des métiers réglementés;
    • diminuer la durée d’un parcours de formation;
    • faire le bilan des compétences acquises au fil des ans pour des raisons personnelles.
  • Préalables d’entrée en formation

    Aucun préalable n’est exigé pour avoir droit aux services de la RAC. Toutefois, les préalables du programme sont nécessaires pour avoir accès à la formation manquante offerte dans un centre de formations professionnelles.

  • Accueil et préparation du dossier

    Avec l’aide d’un conseiller en RAC, tu auras à préparer ton dossier, c’est-à-dire :

    • compléter une fiche d’inscription RAC dans le programme visé;
    • présenter un original de ton certificat de naissance en français ou en anglais;
    • présenter des preuves de résidence au Québec (permis de conduire, carte d’assurance maladie, bail, etc.);
    • présenter bulletins scolaires, relevés des apprentissages, diplômes, cartes de compétences ou toute autre preuve des formations que tu as suivies;
    • ton curriculum vitae faisant état de tes expériences personnelles et professionnelles;
    • des lettres ou preuves attestant de tes expériences de travail dans le domaine d’emploi;
    • des lettres ou preuves attestant de des expériences personnelles pertinentes (bénévolat, loisir, etc.).

    Tu devras aussi remplir une fiche descriptive pour les compétences que tu veux faire reconnaître. Il s’agit d’une autoévaluation qui te permettra de mieux connaître le programme de formation ciblé et de comprendre de quelles façons tes compétences pourront être évaluées et reconnues.

    Pour les candidats issus de l’immigration, les documents originaux d’immigration seront exigés (permis de travail, permis d’études, certificat de citoyenneté, carte de résident permanent, certificat de sélection du Québec, copie originale de votre certificat de naissance traduit en français ou en anglais par un service de traduction reconnu, etc.) D’autres documents pourraient être exigés selon le statut au Canada.

  • Analyse du dossier et entrevue

    L’analyse du dossier en fonction d’un programme d’études particulier sera suivie d’une entrevue de validation avec un spécialiste de contenu afin de déterminer les compétences à évaluer ou, le cas échéant, d’orienter le développement de compétences en fonction de tes besoins.

  • Compétences à évaluer

    Chaque compétence du programme d’études devra faire l’objet d’une évaluation formelle. Ces évaluations pourraient être réalisées en milieu de travail ou dans un centre de formations professionnelles. Les évaluations peuvent prendre la forme d’un entretien, d’une tâche à effectuer, d’un travail personnel à réaliser, de la présentation d’une carte de compétence, etc. Toutes les conditions de reconnaissance sont explicitées dans les fiches descriptives que tu devras remplir lors de ton inscription.

  • Formations partielles

    Si certaines compétences sont à acquérir en tout ou en partie pour atteindre ton objectif, on te proposera différents moyens adaptés pour ce faire (par exemple des guides d’apprentissage, une formation à temps partiel dans un établissement scolaire, ou encore dans le cadre d’un compagnonnage ou d’une formation en entreprise).

  • Formation complètes

    Pour certaines compétences qui sont difficiles ou encore impossibles à acquérir autrement, tu pourras être amenés à t’inscrire dans un centre de formations professionnelles afin d’acquérir ces compétences particulières.

    Aucun préalable n’est exigé pour avoir droit aux services de la RAC. Toutefois, les préalables du programme d’études sont nécessaires pour avoir accès à la formation manquante offerte dans un centre de formations professionnelles.

  • Bilan de la démarche

    Au terme de la démarche, tu recevras un document officiel (relevé des apprentissages, attestations ou diplômes d’études professionnelles) attestant des compétences maîtrisées.

  • La reconnaissance des acquis et des compétences pour les entreprises

    De son côté, l’entreprise peut avoir comme motivations:

    • d’augmenter l’efficacité de ses employés;
    • d’améliorer sa compétitivité;
    • d’analyser les besoins de perfectionnement ou les compétences manquantes de ses employés.

Pour en savoir plus :

Service de la Reconnaissance des acquis et des compétences, 450 565-0006, poste 2150